Page d'accueil de la ferme des colibris.        Dernière modification : 16 mars 2017                         Date de la première publication : mai 2008

Page d'accueil de la ferme des colibris


photo traction animale
Le 13 septembre 2010, Sirius nous a permis de réaliser le dernier buttage des choux sans arracher la moindre feuille grâce à la kassine et son tri soc.


Juin 2013, Oslanne se dirige vers les pommes de terre pour un buttage avec les disques billonneurs du fameux porte outil BUCHER.

Un maraîcher donne une tomate à sa fille.
En juin 2015, alors que je travaille le sol de mes tunnels avec le polynol et la paire de Fjords, je propose à ma fille une des premières tomates de la saison.

Pour nous aider à faire connaître la ferme, voici le nouveau tract grand format de la ferme des colibris. A diffuser largement !

La 15ème saison de livraison de légume de la ferme des colibris s'achèvera le 30 mars 2017 (semaine 13 sur le calendrier).
La 16ème saison se déroulera selon la même organisation, une livraison à St Nazaire le jeudi soir de 17h à 20h et une livraison à la ferme le lundi soir.


Les inscriptions sont possibles en cours de contrat. Merci de venir directement vous renseigner et vous inscrire à l'occasion des distributions.

Vous pouvez télécharger les contrats printemps / été 2017 (saison 16) au format pdf ici :
Contrat pour l'AMAP du Lundi
Contrat pour l'AMAP du Jeudi 

Ainsi que la notice explicative associée aux contrats de la saison 16.

Sur ce document, vous trouverez la liste des prix de mes légumes avec laquelle je calcul le prix des paniers.

J'attire votre attention sur quelque chose d'important : je souhaite attirer dans mes amaps de nouvelles personnes qui n'ont pas forcément l'habitude d'aller vers le bio et qui pense qu'ils ne réussiront pas à manger la totalité des légumes fournis dans les paniers hebdomandaires. Pour capter ces personnes je souhaite communiquer sur le fait qu'il est possible de venir prendre un panier toutes les deux semaines, en utilisant les contrats tels qu'ils existent. Cela divise par deux la contrainte de ne pas choisir les légumes et cela permet quand même à des mangeurs "classiques" d'avoir un contact avec l'agriculture locale.

Et enfin vous pouvez imprimer le tract de la ferme des colibris pour nous aider à atteindre le nombre de paniers nécessaires pour faire vivre durablement la ferme.





fin du texte


Réalisation : Eric Souffleux